En affichage dynamique, une seule règle prime pour réussir à coup sûr ses campagnes : la préparation. Réfléchir à sa stratégie, aux emplacements, au nombre d’écrans ou bien encore à ses contenus avant de se lancer est vivement recommandé. Vous éviterez ainsi un flop total !

1. Choisir la bonne luminosité d’écran

La luminosité a un impact direct sur le succès de votre campagne. En extérieur et en vitrine, privilégiez les écrans à haute luminosité pour une meilleure visibilité et lisibilité.

2. Choisir le bon emplacement des écrans

L’emplacement des écrans est la clé de réussite de vos campagnes. Privilégiez des emplacements passants, pertinents et adaptés à vos messages. Évitez de les placer à proximité d’encombrants (poteaux, meubles…).

    3. Diffuser des contenus impersonnels

    Ajoutez des personnalisations à vos contenus pour engager davantage vos clients et facilitez la mémorisation de vos messages : phrases d’accroche, expression locale, etc.

    4. Utiliser votre charte graphique

    L’utilisation de vos couleurs, polices, logos et autres éléments distinctifs représentant votre charte graphique est recommandée pour la reconnaissance de votre marque et la mémorisation de vos messages.

    5. Mettez à jour vos contenus

    Gardez l’attention de vos clients en changeant régulièrement vos contenus et le type de médias utilisés (vidéo, photos, image, son…). La création d’un planning de diffusion est idéale pour simplifier la rotation des messages.

    6. Utiliser (toutes) les capacités de votre logiciel

    Votre logiciel d’affichage dynamique présente de nombreuses extensions pouvant booster vos campagnes et améliorer vos ventes. Utilisez-les pour vous démarquer de vos concurrents et rendre vos campagnes uniques.

    7. Utiliser l’affichage dynamique pour améliorer l’expérience client

    L’affichage dynamique est un outil accrocheur. Les écrans étant de plus en plus présents dans notre quotidien, ils doivent servir à phygitaliser votre magasin. Une expérience améliorée est un client comblé !

    8. Bien choisir son fournisseur de logiciel

    Un logiciel d’affichage dynamique doit avant tout répondre à vos besoins à l’instant T, mais aussi futurs. Anticipez vos problématiques marketing. Favorisez également un fournisseur apte à répondre rapidement à vos besoins d’assistance.

    9. Mesurer les performances de vos campagnes

    Tout projet d’affichage dynamique est unique. Selon vos besoins, analysez les retombées de vos campagnes en définissant préalablement vos KPI. Après analyses, vous serez en mesure de rectifier vos campagnes et de les améliorer pour encore plus de succès.

    Conclusion

    Comme toute stratégie de communication et de marketing, l’affichage dynamique est un outil précieux nécessitant une certaine anticipation d’action. Avant, pendant et après, nous vous conseillons de suivre avec attention l’évolution de vos campagnes et de les rectifier au fur et à mesure pour davantage de résultats.